Derniers sujets
» Module 6 HYGIENE
Lun 13 Fév - 11:56 par AS75

» au sujet de l'oral du M5
Sam 21 Jan - 15:51 par Invité

» L'entretien du matériel roulant lié au transport de patients , du charriot de soins et de linge .
Mar 25 Oct - 17:20 par HENRIDUNAND

» Oral module 5
Dim 5 Juin - 16:46 par Peeter

» problème avec la Lymphe
Dim 6 Mar - 17:50 par Invité

» bas de contention
Sam 13 Juin - 14:50 par Invité

» Hygiène quotidienne de l'environnement du patient et réfection du lit .
Sam 28 Mar - 16:06 par Calahann

» prévention des risques professionnels des bactéricides
Ven 5 Déc - 13:46 par Calahann

» Lexique lié au module 6 .
Sam 11 Oct - 10:19 par Calahann

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Meilleurs posteurs
Calahann (584)
 
greuillou07 (186)
 
jadeelona (67)
 
liloulette2581 (23)
 
harkane" (14)
 
tara0510 (11)
 
galoupiotte22 (9)
 
nafnaf67 (9)
 
dadoune (7)
 
emychloe71 (6)
 

Mots-clés

Partenaires

créer un forum

      

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Lavage des mains et solutions hydroalcooliques ( Règles d'hygiènes et prévention des risques en milieu hospitalier ) .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Calahann

avatar
Admin
LAVAGE DES MAINS ET SOLUTIONS HYDROALCOOLIQUES



Arrow I ) HISTORIQUE ET GENERALITES

Le lavage des mains est reconnu depuis plus d'un siècle comme mesure essentielle et efficace de prévention des infections .

Ce sont Semmelweis et Pasteur , respectivement biologiste et médecin , qui ont démontré que les infections hospitalières étaient dues principalement à une mauvaise hygiène des mains . En effet , le principal mode de transmission des microbes est la transmission " manu portée " , responsable de 70 % des infections nosocomiales .

Les mains sont le principal outil de travail du soignant et elle doivent donc faire l'objet d'une attention particulière .

Des procédures écrites existent pour chaque type de lavage des mains . Elles doivent être connues et appliquées par tous les membres de l'équipe soignante .



Arrow II ) DIFFERENTES FLORES MICROBIENNES : RESIDENTE , TRANSITOIRE

L'estimation est entre 10 millions à 1 milliard de bactéries par main .



Il existe 2 types de population microbienne au niveau des mains :

a ) La flore résidente ou commensale :

Elle est non pathogène et rarement la cause d'infections nosocomiales ; elle se trouve dans la couche profonde et superficielle de la peau ; elle joue un rôle de barrière vis-à-vis des autres microbes , c'est donc une flore utile ; elle est particulièrement éliminée par le lavage des mains ; elle se reconstitue rapidement après le lavage des mains .

b ) La flore transitoire :

Elle est pathogène et responsable d'infections nosocomiales ; elle est acquise lors des soins et manipulation diverses au cours de la journée et est transmise du personnel soignant au malade et réciproquement ; elle est éliminé par le lavage des mains . Voir ici = > http://etudiantaidesoignant.forumgratuit.org/t409-les-mecanismes-de-l-infection#977

Arrow III ) OBJECTIFS DU LAVAGE DES MAINS

Le but du lavage des mains est de prévenir :

- La transmission microbienne manu portée en éliminant les souillures et les squames cutanés donc la flore microbienne transitoire et selon le type de lavage des mains , une partie plus ou moins importante de la flore résidente ;

- Les infections nosocomiales ;

- La transmission endogène : autocontamination d'une personne par ses propres germes .

Arrow IV ) CONDITIONS PREALABLES AU LAVAGE DES MAINS

=> Règles du lavage des mains :




MainsPoint d'eauSavonsSéchage

- Ni bague

- Ni montre

- Ni bracelet

- Ongles courts et sans vernis

- Tenue à manches courtes impératives

- Le port des gants n'exclue pas le lavage des mains .
- Utiliser le point d'eau aménagé le plus proche du lieu du soin

- Lave-mains réservé à cet usage équipé et entretenu chaque jour

- Robinetterie et siphons démontables

- Surveillance bactériologique régulière de l'eau .
- Savon liquide contenu dans un flacon avec pompe distributrice ou sous vide ou en paillette

- Nettoyer et désinfecter la pompe distributrice entre chaque flacon

- Respecter la date de péremption

- Noter toujours sur le flacon la date d'ouverture ( le flacon à une durée d'utilisation d'un mois après ouverture )

- Utiliser un savon neutre doux ou antiseptique selon le type de lavage .
- Utiliser des essuie-mains papier à usage unique contenus dans des distributeurs

- Utiliser une poubelle à pédale afin d'éviter la re-contamination.


Arrow V ) DIFFERENTS TYPES DE LAVAGE ET DE DESINFECTION DES MAINS : INDICATIONS TECHNIQUES

Les lavages des mains sont réalisés et préconisés en fonction des risques et des gestes effectués.

Il faut suivre les recommandations et protocoles en vigueur dans l'établissement :

- Lavage simple avec un savon doux ordinaire ,

- Lavage antiseptique avec un savon antiseptique ,

- Lavage chirurgical avec un savon antiseptique et une eau bactériologiquement maîtrisée .

Pour tous types de lavage des mains , 3 étapes sont indispensables . Leur buts sont :

1 ) le savonnage : envelopper les microbes présents à la surface de la peau dans la mousse du savon ;

2 ) le rinçage : éliminer la mousse donc les microbes et protéger la peau ;

3 ) le séchage : éviter les irritations cutanées et la prolifération microbienne .

la désinfection des mains peut également se faire par friction avec une solution hydroalcoolique .



Dernière édition par Calahann le Jeu 30 Mai - 2:55, édité 3 fois

http://etudiantaidesoignant.forumgratuit.org

Calahann

avatar
Admin
=> Le lavage simple des mains : de 15 secondes à 1 minutes

Plus le lavage est long , plus la flore est diminuée .

Il élimine les souillures , réduit voire élimine la flore microbienne transitoire et peut diminuer la flore résidente par simple action mécanique et se pratique avec un savon doux liquide .

C'est le type de lavage à effectuer dans la vie courante et professionnelle avant et après tout geste présentant un bas niveau de risque infectieux .

=> Les situations de lavage simple des mains :


- À l'arrivée dans le service .- Avant et après tout contact avec un patient .

- Avant et après le repas .

- Avant et après avoir fumé .

- Avant et après le port de gants non stériles .

- Entre 2 activités .

- Sur des mains visiblement sales et/ou souillées par des contaminations microbiennes .
- Après s'être mouché .

- Après être allé aux toilettes .

- Au départ du service .


* La technique de lavage :

- Se mouiller les mains ,

- Verser une dose de savon dans le creux de la main en appuyant sur le distributeur avec le coude ,

- Etaler le savon en massant zone par zone et en faisant mousser abondamment et en revenant jamais sur la zone traitée : paumes des mains , dos des 2 mains , doigts et espaces interdigitaux dessus et dessous , ongles , tranchants des mains , pouces en insistant sur le rebord cubital , poignet par gestes circulaires pendant 15 secondes à 1 minute puis réaliser en dernier une friction par rotation des doigts dans la paume opposée ;

- Se rincer soigneusement les doigts , les mains , poignets pendant une durée équivalente à celle du lavage soit 15 secondes à 1 minutes en maintenant les mains toujours plus haut que les coudes ;

- S'essuyer par tamponnement en allant des doigts vers les poignets et en ne revenant jamais sur les zones séchées . Utiliser des essuie-mains différents pour chaque avant-bras . Le dernier essuie-main peut éventuellement servir à fermer le robinet si la commande est manuelle ;

- Eliminer les essuie-mains dans la poubelle sans la toucher ;

- Si un soin doit être fait , il faut le faire toute de suite après le lavage des mains , sans se recontaminer les mains : ensuite , ne plus toucher ses cheveux , son nez , sa bouche ;

- Une friction avec une solution hydroalcoolique peut compléter ce lavage .

=> Lavage simple des mains :



=> Le lavage antiseptique : 1 minute 30 à 2 minutes .

Il élimine la flore transitoire et diminue de façon conséquente la flore résidente .

Il se réalise avec un savon antiseptique moussant de type Bétadine Scrub , Hibiscrub......

=> Les situations de lavage antiseptique des mains :


- Avant tout geste invasif .

- Avant de manipuler du matériel stérile .

- Avant de mettre des gants stériles .

- Avant tous les soins aux patients immunodéprimés .
- Entre 2 patients après tout geste potentiellement contaminant .

- En cas de succession de gestes contaminants pour le même patient .

- Dans les unités de soins à haut risque infectieux .
- Après tout contact avec un patient en isolement septique .

- Après tout contact accidentel avec du sang ou des liquides biologiques .

- Après contact avec un patient infecté ou avec son environnement .


* La technique de lavage :

Elle est identique à celle du lavage des mains . Le lavage doit s'étendre jusqu'aux avant-bras .

Le temps de savonnage est d'au moins 45 secondes à 1 minute ( c'est le temps nécessaire à l'action antiseptique ) , le temps de rinçage est identique .

Si le lavage antiseptique comprend les avant-bras , il faut alors allonger le temps de savonnage et de rinçage .

=> Le lavage chirurgical : 6 minutes

Il élimine la flore transitoire en totalité et réduit la flore résidente de façon prolongée et plus poussé .

Il se pratique :

- Avant toute intervention chirurgicale , pour l'aide opératoire et le chirurgien ,

- Avant toute manipulation à haut risque infectieux ( ex : pose de drain thoracique....) ,

-Avant tout geste invasif en radiologie ( ex : ponction de foie , rénale..... sous échographie ) .

Ce lavage est d'une grande efficacité et nécessite une eau bactériologiquement maîtrisée avec filtres et contrôlées régulièrement .

Exclamation Ce lavage ne fait pas partie du champ de compétence de l'aide-soignant Wink

http://etudiantaidesoignant.forumgratuit.org

Calahann

avatar
Admin
=> Désinfection des mains par friction avec une solution hydroalcoolique ( SHA )

Le 5 février 2001 , le Comité technique national des infections nosocomiales a émis un avis favorable sur la place de la friction hydroalcoolique dans l'hygiène des mains lors des soins .

Une solution hydroalcoolique est un produit à séchage rapide qui comporte un ou plusieurs antiseptiques dont l'alcool et un ou plusieurs agents protecteurs de la peau .

Le SHA se présente sous forme de liquide ou de gel , soit en flacon simple , soit en flacon muni d'une pompe distributrice .

C'est une alternative au lavage simple ou antiseptique des mains car elle élimine la flore transitoire et diminue la flore résidente . Et qui présente certains avantages : rapidité d'exécution , efficacité importante sur la diminution microbienne , une bonne tolérance car moins d'irritations cutanées qu'avec le lavage de mains .

=> Situations de lavage des mains avec le SHA :


- En complément du lavage des mains .

- En complément d'un lavage simple des mains afin d'obtenir un lavage antiseptique .

- Entre 2 soins chez un même patient ( ex : entre la toilette et le petit déjeuné ou entre la toilette intime et le reste de la toilette ) .

- Entre 2 patients si soins non contaminants .

- Avant de sortir de la chambre .
- En remplacement si les mains ne sont pas visiblement souillées .

- Lors de soins en série ( prise de température ,pouls ... ) .

- Si le poste de lavage est trop éloigné .



* Recommandations :

À utiliser sur des mains :

- Bien sèches et non souillées ,

- Non poudrées ni talquées ( Exclamation attention , certains gants sont talqués donc ne pas utiliser de SHA après leur utilisation ).

- N'exclue pas le lavage des mains lorsque celles-ci sont souillées .

- Intercaler un lavage simple après 4 à 5 frictions .

- Bien noter la date d'ouverture du flacon et éliminer celui-ci suivant les recommandations du fabriquant , entre 1 et 3 mois .



* La technique de friction :

- Appliquer la solution hydroalcoolique en prenant la dose recommandée par le fabriquant , se frotter les mains en respectant le temps préconisé par celui-ci : paumes , dos de la main , dessus de la main , espace interdigitaux , doigts , bord cubital , pouces , poignets , pulpe des doigts et ongles , jusqu'au séchage complet ( 30 secondes à 1 minutes ) .

- l'action à chaque étape est à répéter 5 à 6 fois avant de passer à l'étape suivante : si les mains ne sont pas sèches à la fin des étapes , continuer en utilisant la même chronologie .

- Exclamation Ne jamais rincer ni essuyer les mains après l'utilisation du SHA .

- Il est possible actuellement de procéder à un traitement chirugical des mains par friction avec une solution hydroalcoolique ( après un lavage des mains ) avec une efficacité égale voire supérieure au lavage chirurgical classique .

Arrow VI ) RECOMMANDATIONS GENERALES

Toute érosion de la peau est un facteur de risque infectieux ; elle peut transmettre ou recevoir un grand nombre de microbes donc elle doit être protégée par des gants ou un pansement .

Pour la protection des mains du soignant :

- Faire attention aux saisons : en effet , en hiver le froid provoque des irritations cutanées ;

- Ne pas utiliser d'eau trop chaude ou froide pour respecter le film hydrolipidique protecteur de la peau ;

- Utiliser une crème pour les mains en fin de service ; il existe des produits protecteurs que l'on applique sur les mains en début de service pour protéger la peau des irritations ;

- Un défaut de mouillage , un excès de savon , un mauvais rinçage , l'utilisation du SHA sur des mains humides et un essuyage trop énergique peuvent provoquer des irritations et dessèchement cutané .

http://etudiantaidesoignant.forumgratuit.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum