Derniers sujets
» Module 6 HYGIENE
Lun 13 Fév - 11:56 par AS75

» au sujet de l'oral du M5
Sam 21 Jan - 15:51 par Invité

» L'entretien du matériel roulant lié au transport de patients , du charriot de soins et de linge .
Mar 25 Oct - 17:20 par HENRIDUNAND

» Oral module 5
Dim 5 Juin - 16:46 par Peeter

» problème avec la Lymphe
Dim 6 Mar - 17:50 par Invité

» bas de contention
Sam 13 Juin - 14:50 par Invité

» Hygiène quotidienne de l'environnement du patient et réfection du lit .
Sam 28 Mar - 16:06 par Calahann

» prévention des risques professionnels des bactéricides
Ven 5 Déc - 13:46 par Calahann

» Lexique lié au module 6 .
Sam 11 Oct - 10:19 par Calahann

Avril 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Calendrier Calendrier

Meilleurs posteurs
Calahann (584)
 
greuillou07 (186)
 
jadeelona (67)
 
liloulette2581 (23)
 
harkane" (14)
 
tara0510 (11)
 
galoupiotte22 (9)
 
nafnaf67 (9)
 
dadoune (7)
 
emychloe71 (6)
 

Mots-clés

Partenaires

créer un forum

      

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Matériel de soin : L' OXYGENETHERAPIE - montage , entretien et surveillance .

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Calahann

avatar
Admin
MATERIEL DE SOIN : L' OXYGENOTHERAPIE - MONTAGE , ENTRETIEN ET SURVEILLANCE


Arrow   L'OXYGENOTHERAPIE :





Arrow  DEFINITION :

C'est l'utilisation de l'oxygène à des fins thérapeutiques .

  OBJET :

Faire pénétrer de l'oxygène dans l'arbre bronchique d'un patient afin d'améliorer la concentration en oxygène dans le sang .


=> Ce que vous devez savoir :


L'oxygénothérapie est prescrite par le médecin

L'installation et la surveillance des patients relevant de la compétence de l'IDE

L'aide-soignant doit savoir préparer le matériel , le nettoyer et l'entretenir et observer d'éventuelles anomalies ou dysfonctionnements au cours des soins d'hygiène et de confort qu'il donne au patient .

Dans certaines pathologies respiratoires ou d'urgence , il est nécessaire d'enrichir en oxygène l'air que respire le malade .

L'oxygène peut être distribué de façon discontinue en cas d'urgence , ou de façon continue à l'hôpital ou à domicile chez des insuffisants respiratoire . Le débit se calcule en litre/minute. Le débit moyen est de 6 à 8 litres/minute chez l'adulte et de 3 à 5 litres/minute chez l'enfant .

L'oxygène est un gaz desséchant pour les muqueuses respiratoires . Pour compenser cet effet , un humidificateur et un barbotteur rempli d'eau est relié au système .

L'oxygène est un gaz mis sous pression qui explose au contact d'une source de chaleur , flammes , étincelles .


Arrow  CONTEXTE PROFESSIONNEL :

- Strucure intra ou exra-hospitalière à caractère sanitaire , social ou médico-social ; à domicile .

  I- L'ORGANISATION :

Le recueil de données , prise de connaissance des informations et démarche intellectuelle => reflexion.

a)- Auprès de l'équipe et du dossier de soins :

Cela permet :

- De la prescription médicale et du mode d'administration de l'oxygène : en continu ou en discontinu ;

- De précautions particulières propres au patient .

b)- Auprès du patient pour :

- Observer son état ;

- De mesurer sa respiration spontanée ou ses modification .


=> PREPARATION DU MATERIEL :


* Pour la distribution de l'oxygène :

prise murale d'oxygène au niveau de la chambre dans les établissements de soins  ou un obus muni d'un manodétendeur et d'un débitmètre pour régler la pression pour le domicile ;

* Pour donner de l'oxygène à la personne :

un masque utilisé surtout en réanimation/urgence ou sonde introduite par la narine et fixée par un adhésif au nez du patient ou lunettes dont 2 embouts rentrent dans les narines ou une tente ou cloche utilisée surtout chez les enfants .

* Pour humidifier l'oxygène :

un barbotteur rempli aux 3/4 d'eau stérile ;

* Pour l'IDE qui va poser la sonde :

gants stériles , sonde à oxygène à VV , spray siliconé pour lubrifier la sonde ,sparadrap .

La surveillance d'une bonne oxygénation peut se faire grâce au saturomètre ou oxymètre . C'est un appareil en forme de pince que l'on place au doigt du patient pour connaître le taux d'O2 dans le sang qui s'affiche électroniquement .


=> MONTAGE DU MATERIEL :

Il est adapté selon l'endroit où l'oxygène est distribué :

* En établissement de soins avec une source murale ( la prise d'oxygène possède 3 crans ) :

- Relier le manodétendeur à la prise murale située en tête de lit ; il permet de distribuer l'oxygène à la pression atmosphérique et au débit prescrit ;

- Vérifier son fonctionnement en ouvrant l'oxygène ;

- Relier l'humidificateur ( ou barbotteur ) rempli d'eau stérile : il permet d'humidifier les muqueuses respiratoires ;

- Relier le raccord , vérifier son étanchéité et sa longueur suffisante pour laisser de l'autonomie au patient ;

- Fermer l'oxygène : le dispositif est prêt pour que l'IDE relie la sonde  ( ou les lunette ou le masque ) à l'ensemble .


* Avec une bouteille ou obus à oxygène mobile , muni d'un manomètre détendeur , pour les urgences , les transports , le domicile , l'oxygène y est sous pression , le manodétendeur permet de réduire la pression à la sortie , le (manomètre ) débitmètre permet de régler le débit :

- Les bouteilles , peintes en blanc , sont d'une capacité de 2L, 2.5L, 5L ou 15L ; toute bouteille étant tombée ou ayant subi un choc doit être révisée ;

- Les prolongateur , raccords ,tubulures sont à longueur variable pour faciliter la mobilité ;

- Le détendeur doit être installé correctement à la main et sans forcer , avant d'ouvrir la bouteille ; une fuite d'oxygène peut blesser ;

- Ouvrir la bouteille dans le sens des aiguilles d'une montre , pour vérifier son fonctionnement et celui de la pression d'oxygène ( en cas de sifflement inhabituel , refermer la bouteille , s'éloigner et prévenir ) ;

- Fermer l'oxygène : le dispositif est prêt pour que l'IDE relie la sonde ( ou lunettes ou le masque ) à l'ensemble .



http://etudiantaidesoignant.forumgratuit.org

Calahann

avatar
Admin
Arrow  II - REALISATION :


=> EFFICACITE ET CONFORT :


* Faire se moucher le patient avant l'installation de l'O2 , ( masque , lunettes ou sonde ) ;

* Vérifier le niveau d'eau dans le barbotteur , et que l'eau fasse bien des bulles : l' oxygène barbotte , rajouter de l'eau stérile si nécessaire ;

* Vérifier que la tubulure qui relie l'oxygène à la sonde ou aux lunettes soit bien fixée , ne soit pas coudée et suffisamment longue , pour que le malade ne tire pas dessus , et qu'il ait une certaine autonomie de mouvement ;

* Ne jamais modifier le débit de l'oxygène sans l'accord de l'IDE .

Exclamation  Vérifier que l'aile du nez , sur laquelle est fixée la sonde avec du sparadrap , ne s'irrite pas ( risque d'escarre ) .


=> HYGIENE ET ENTRETIEN DU MATERIEL :


Exclamation  Prévenir les risques d'infections nosocomiales et de complications locales par une hygiène rigoureuse : se laver les mains avant et après le soin .

* La sonde , les lunettes , la tubulure à usage unique sont changées si nécessaires par l'IDE , et jetées à la fin de la prescription ;

* L'humidificateur est nettoyé et désinfecté ou envoyé à la stérilisation ;

* L'humidificateur en circuit fermé d'une durée de validité d'un mois , l'éliminer lorsqu'il est vide ;

* La prise murale et le débitmètre sont essuyés avec un nettoyant désinfectant .


=> SECURITE :


Exclamation   Pour prévenir le risque d'explosion :


* Ne pas mettre en contact l'oxygène avec un corps gras inflammable , type vaseline . Ne pas graisser la bouteille d'oxygène au niveau du manodétendeur ;

* Ne pas rapprocher une flamme ou cigarette de toute source d'oxygène . S'assurer que le malade a compris ainsi que son entourage .


=> EVALUATION DE LA QUALITE DES GESTES DISPENSES :


- Sécurité :


* Le bon fonctionnement de la distribution d'oxygène est vérifié régulièrement ;

* Les précautions sont prises dans la manipulation et la vérification de la distribution de l'oxygène ;

* Les mesures de sécurité quant à l'utilisation de l'oxygène sont respectées par tous .


- Efficacité et confort :


* L'oxygène circule librement , le niveau des bulles est visible et permet d'apprécier le débit ; l'oxygène barbotte ; le débit d'oxygène est respecté ;

* La sonde nasale, les lunettes ou le masque sont en bonne position ; le branchement est stable , il n'y a pas de fuite ;

* l'IDE est prévenu en cas d'anomalies de disfonctionnement et lors de signes d'alerte auprès du patient ;

* Le patient ne présente ni irritation ou escarre de la narine ( en cas de sonde ) ou des oreilles ( en cas de lunettes ) , ni sécheresse pharyngée ou buccale .


- Hygiène :


* Les protocoles de nettoyage et de désinfection du matériel sont respectés et effectués rigoureusement ;

* Le risque des infections nosocomiales respiratoires est surveillé et évalué régulièrement ;



=> Pour l'humidificateur à système clos à patient unique : il est rempli d'eau stérile

- Vérifier la date de péremption ;

- Noter la date de la 1ère utilisation , il est immédiatement utilisable en le vissant sur le débitmètre d'oxygène ;

- Le changer dès que le niveau minimal est atteint ou après 5 jours d'utilisation .

 
=> Pour l'humidificateur de type barbotteur :  des procédure rigoureuses limitent la prolifération des germes dans l'eau pour prévenir les risques infectieux :


* Prendre un appareil propre , le remplir d'eau stérile jusqu'à la limite maximum ;

* Ne jamais compléter le niveau de l'eau en cours d'utilisation , jeter le liquide restant ;

* Nettoyer, désinfecter , rincer et sécher le barbotteur chaque jour puis le remplir .

* Un flacon d'eau stérile ouvert ce conserve 24 heures .

Le matériel d'administration de l'oxygène est changé selon la fréquence suivante : la sonde toutes les 24 heures , lunettes toutes les 72 heures et masque tous les 7 jours maximum .


Arrow   III - RELATION :


=> Avec le patient :


* Rassurer par sa présence lorsque le malade est anxieux ( être gêné pour respirer il angoisse facilement ) ;

* L' informer des risque qu'il encourt et fait encourir , s'il fume en présence d'oxygène .


=> Avec l'équipe ( transmissions ):


Transmettre à l'IDE vos observations et toute anomalie au niveau du fonctionnement de l'oxygène : modification du débit .

Exclamation  Prévenir immédiatement l'IDE :

* Si le malade présent une cyanose au niveau des extrémités ou du faciès ;

* S'il présente une difficulté ou gêne à respirer : dyspnée ou des modifications de la respiration ;

* S'il est somnolent ou plus agité ou angoissé et toute autre anomalie .

http://etudiantaidesoignant.forumgratuit.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum